Les machines à sous de casinos, histoire et origines

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Du mécanique au virtuel

Les première machines à sous sont un dérivé des roulettes automatiques. Charles Fey, un Allemand immigré aux Etats-Unis, met au point les premières machines à rouleaux en 1898 et 1899, la Card Bell puis la Liberty Bell. Les cercles concentriques de la roulette sont remplacés par une rangée de

3, 5 ou 6 rouleaux verticaux, dont la face visible est décorée de symboles (motifs de cartes à jouer, fer à cheval, cloche de la liberté…). En actionnant un levier sur la droite de l’appareil, la machine fait tourner les rouleaux qui finissent par s’arrêter et affichent une ligne de symboles, gagnante ou non. D’abord mécaniques, les « slots » ou « bandits manchots » deviendront électromécaniques en 1963 grâce à la société Bally de Chicago, puis électroniques dès les années 1970, jusqu’à l’apparition des machines à sous en ligne avec le développement d’internet à partir des années 1990.

A quoi jouer et comment ?

Dans les casinos physiques, les machines à sous électroniques « à l’ancienne » côtoient la nouvelle génération de machines vidéo où un écran LCD laisse apparaître les lignes affichées par les rouleaux. Cette interface s’apparente à celles des machines à sous virtuelles auxquelles on joue en ligne, de chez soi. Un simple clic remplace le levier à actionner et le décor des machines virtuelles est encore plus riche et varié. Les symboles du haut et du bas sont aussi plus visibles que sur les anciennes machines, et on trouve maintenant des machines à sous à plusieurs lignes, ce qui fait supposer plus de chances de gain. Il existe aussi des machines où l’on peut jouer plusieurs pièces à la fois et multiplier ses probabilités d’obtenir une combinaison gagnante. Enfin, les machines à sous de casino progressives sont mises en réseau pour constituer un jackpot à partir des mises apportées par les joueurs sur chacune d’elles : la somme à gagner peut s’élever à plus d’un million d’argent réel.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »